Serenity

Levez le voile sur le mystère qui règne ici ... Ou essayez simplement de survivre.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Miyu [pas fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miyu Hashino
Juste un tout petit ange ...
Miyu Hashino

Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 0:13

Identité

avatar:Risa Niigaki
Nom: Miyu.
Prénom: Hashino.
Age: 17 ans.
Orientation Sexuelle: Pas vraiment fixée, donc on va dire bi !

1ere promotion ou 2eme promotion: 2ème promotion.
Moyenne de note:Entre 80 et 90.
Casier Judiciaire: Vide (sauf on y compte les vols de bonbons xD).
Job:A pas, en chercherait bien un.

Caractère: La demoiselle est une jeune fille d’apparence toute timide et toute simple, qui « souffre » d’un curieux dédoublement de personnalité.
De jour comme de nuit, c’est une éternelle gamine, une toute petite fille toute mimie, toute gentille et curieuse, qui n’hésitera pas à aider son prochain, parfois même trop. Elle est très attachée à ses amis et aime les voir heureux. Elle fera donc ce qu’elle peut pour qu’ils le soient. Dans ses autres caractéristiques générales, elle est très gourmande, surtout de chocolat, et assez paresseuse et capricieuse. Elle veut tout, tout de suite ! Une vraie gamine quoi…
Sinon, le jour elle est relativement calme. Elle va en cours, elle bosse le minimum, elle papote un peu par-ci, par-là, et ne se fait pas particulièrement remarquer.
Mais le soir, elle devient une vraie petite pile électrique, qui saute partout, rit, bat des mains, court, arguigne les uns et les autres, et distribue la joie de vivre à tout va. Sa curiosité prend des propensions énormes, et elle devient très ouverte au contact. Jamais fatiguée, elle est toujours prête pour s’amuser, et ne dédaigne pas non plus de faire des bêtises…^^
Cette attitude enfantine est la réaction naturelle à la disparition de son père, et la dépression de sa mère. Elle s’en sent toujours coupable, et essaie de donner de la joie pour compenser. Elle est restée bloquée en mode enfant manquant d’amour, et apprécie donc énormément les marques d’affection.

Physique: C’est une jeune japonaise aux yeux noirs et à la peau claire. Plutôt petite et mince elle est d’apparence frêle et son expression souriante fait qu’on lui donne souvent moins que son âge. Par ailleurs, elle est de constitution fragile et tombe souvent malade, ce qui accentue son air juvénile. Elle est très soigneuse de ses cheveux,
qu'elle ne teint que très rarement, et laisse la plupart du temps dans leur couleur naturelle, noir. Elle se fait de temps en temps de petites coiffures, boucles, couettes, chignons ou queue de cheval toute simple, mais il lui arrive parfois de les laisser libres.
Question habillement, tant que ça lui va, elle le porte. Elle ne se pose pas trop de questions là-dessus, elle fait juste attention à porter des couleurs qui vont ensemble, et des vêtements qui la mettent un tant soit peu en valeur. Autre précision, elle ne met jamais de noir tout seul. Pour les bijoux et accessoires, rien de particulier, de petites choses discrètes, parfois un chapeau ou un béret, bref rien que de tout à fait normal, rien qui n’attire spécialement l’attention dans la rue.

Famille: Deux grands frères, Hiro et Taku, qui l’ont toujours surprotégée.
Un papa (Takeru) disparu quand elle était petite.
Une maman (Misato) dépressive.
Et c’est tout !

Histoire: Il y a 25 ans…
Un jeune homme heurta une jeune fille dans la rue, la précipitant presque sous les roues d’un autobus. Il n’eut que le temps de la rattraper avant qu’elle ne se fasse écraser. Elle commença par l’abreuver copieusement d’insultes, puis se calma. Lui avait attendu. Il lui présenta ses excuses, et l’invita ensuite à aller boire un café « pour se faire pardonner ». Elle accepta, ils discutèrent, et tombèrent amoureux. La rencontre classique, ils étaient étudiants tous les deux. Ils se mirent rapidement en ménage, elle arrêta ses études de médecine pour prendre un boulot. Ils vécurent chichement au début, puis Takeru, qui achevait ses études d’ingénieur, fut embauché par une grande entreprise. Une vie aisée commença alors. Deux garçons arrivèrent en un seul coup, des jumeaux. Ils les nommèrent Hiro et Taku, en honneur au père de Misato, décédé peu avant la naissance.
Il y a 17 ans…
« Papa, papa ! Où elle est maman ? » Deux petits garçons de six ans, identiques et vêtus de la même façon déboulèrent dans le salon, faisant trembler le plancher. Leur père, assis sur un fauteuil, avait l’air épuisé. Il leur sourit et répondit :
« Maman est à l’hôpital, le bébé est arrivé en avance.
-Le bébé ? Il est comment ?
-C’est une petite fille, et elle est toute fragile. Il faudra prendre soin d’elle quand maman viendra avec elle à la maison, vous me le promettez ?
-Juré ! Elles reviennent quand ?
-Dans un mois ou deux… »
La petite fille, que l’on nomma Miyu, était née très prématurée, et en est restée toute fragile. Elle eut donc une enfance relativement calme et protégée, elle grandit dans un cocon, avec deux grands frères très protecteurs et amusants, une mère présente et attentive, un père affectueux. Et puis…
Il y a 11 ans…
« Mais que fait donc votre père ? Ca fait quatre heures qu’il a fini le travail… Pourquoi n’est-il pas rentré ? »
La famille était réunie dans le salon, Hiro et Taku faisant leurs devoirs, et Miyu, qu’on allait envoyer se coucher, regardait la télé. La petite fille bondit sur l’occasion.
« Maman, maman, j’peux l’attendre ?
-Non, Miyu, il est tard pour les petites filles, tu vas te coucher !
-M’en moque, je resterai réveillée jusqu’à ce qu’il revienne ! Na ! »
Elle monta à grand bruit, se coucha en boudant. Elle attendit quelques heures, puis s’endormit tout de même. Au matin, son père n’était pas rentré, sa mère prévint la police, qui déclara qu’il fallait attendre une semaine. La semaine passa. Takeru ne rentrait toujours pas. A la maison, l’on finit par se résigner. Il ne reviendrait pas. En pleurant, Miyu demanda à ses frères si « papa était parti parce qu’il ne m’aimait plus ». Personne ne sut que faire pour la consoler. On lui paya des cours de piano, pour qu’elle s’occupe. Sa mère reprit un travail du soir et s’enfonça lentement dans la dépression. Quelques années passèrent ainsi.
Il y a 6 ans…
« J’ai une bonne note en maths euh ! »
Miyu poussa la porte en chantonnant, toute contente. Elle rentrait de l’école. Elle avait fini tôt, la seule personne susceptible d’être à la maison était sa mère, qui prenait une pause l’après-midi. Un silence lourd régnait dans lla maison, toutes les lumières étaient éteintes.
"Maman ? Tu es là maman ?"
Pas de réponse... Miyu passa au salon, personne. Elle monta l'escalier et chercha à l'étage.
"Mamaaaaaan ?"
Toujours pas de réponse. Et puis, la petite fille aperçut un rai de lumière qui filtrait sous la porte de la salle de bains.
"Maman, tu es dans ton bain ? Pourquoi tu ne réponds pas ? J'entre !"
Avec un peu de peine, elle ouvrit la porte et pénétra dans la pièce. il y régnait une chaleur d'étuve, et l'humidité flottait en volutes épaisses dans l'air. Puis la petite fille baissa les yeux sur la baignoire. Sa mère y était bien étendue, mais l'eau était... rouge.
"Mamaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"
Il y a 3 ans...
La mère de Miyu avait survécu. Transférée en urgence à l'hôpital grâce à l'appel de Miyu. C'était la dernière fois que la petite fille parlait. Depuis trois ans, à compter du moment où l'ambulance était arrivée devant chez elle, toutes lumières clignotantes, elle n'avait pas dit un mot. Elle ne mangeait plus non plus d'elle-même, on devait la nourrir à la cuillère. Elle n'allait à l'école chaque matin que contrainte et forcée, et avait arrêté le piano, où elle excellait pourtant. Et puis un jour...
Miyu fut emmenée à l'école par Taku, qui était alors âgé de 20 ans.
"Tu sais Miyu, tu devrais reprendre le piano."
Non, non, fit la tête de la jeune adolescente, remuée vivement dans tous les sens.
"Pourquoi ?"
Et le "miracle" arriva. Tout simplement, Miyu parla, comme si elle n'avait jamais cessé de le faire.
"Parce que c'est de ma faute..."
Et elle éclata en sanglots, devant son frère désemparé.
"De quoi ta faute ? Si papa est parti ? Si maman est malade ?"
Elle hocha la tête misérablement. Sans rien dire, Taku l'entoura de ses bras, et... attendit que ça passe. Il n'y avait pas grand-chose d'autre à faire, juste à attendre que toutes les émotions qu'elle avait gardées enfouies ressortent. Au bout d'un moment, il remua, sortit son portable.
"Hiro ? C'est Taku. Je suis avec Miyu, là. tu m'excuse pour les cours, et elle aussi ? On rentre ce soir.
...
Oui... Oui... Maman va bien ?
...
Toujours pareil ?
...
Bon ok, à ce soir !"
Miyu releva la tête doucement, pendant qu'il la faisait se lever.
"On va où ?
-Secret !"
Il la traîna avec lui, et lui fit écumer la ville. A la fin, assise à la terrasse d'un café en mangeantun gâteau, elle n'en pouvait plus. Avec satisfaction, Taku la regarda. Elle avait bien meilleure mine que depuis trois ans.
"Bien."
Il y a quelques mois...
Miyu serait très vite allée mieux, si sa mère n'avait pas continué de vivre dans état larvaire, attendant le retour de son père. A la fin ses deux frères décidèrent de l'envoyer en internat. Ils trouvèrent un institut, mêlant accueil pour surdoués et élèves en difficulté et se décidèrent pour celui-ci, sans connaître son histoire. Bien entendu, je vous parle de serenity ! Miyu arrive donc, transformée en éternelle gamine, complètement ignorante de l'histoire de ce lieu.

Code: Okay by Taku


Vous.

Prénom:Emma.
Age:17 ans.
Moyenne de lignes:Je dirais minimum du minimum : 15. (Et là je suis malade xD) Après ça varie plutôt entre 25 et 40^^.
Constance de connexion: Normalement 6jours/7, avec quelques périodes d’absences de plusieurs jours, que je m’efforcerai de signaler à l’avance pour pas gêner.^^


Dernière édition par Miyu Hashino le Ven 19 Déc - 16:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keiko Ueda

Keiko Ueda

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 13/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 2:49

Bienvenue 8D!
Huuu....u.u
Y a une doublure là u.u' xD
Revenir en haut Aller en bas
Takuma A.
Adorable Admin' ♥
Takuma A.

Nombre de messages : 341
Age : 27
Date d'inscription : 13/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 3:07

Si vous n'arrivez pas a vous mettre d'accord sur l'avatar, ce sera la première a l'avoir pris qui le gardera.
Sinon je vous fait changer toute les deux ( NA ! )
Mais en attendant, voyez ça ensemble par MP, merci ♥️.

_________________
Miyu [pas fini] 081213053800611145
Revenir en haut Aller en bas
https://sereniity.forumactif.com
Miyu Hashino
Juste un tout petit ange ...
Miyu Hashino

Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 21:04

Pas de problème ! Il me semble que Keiko a déjà été validée, alors ce sera moi qui changerai... T.T
(Pourtant Reina Tanaka n'était pas dans les avatars pris... >.<)
Bref, je me cherche un nouveau vava, et je finis cette fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Takuma A.
Adorable Admin' ♥
Takuma A.

Nombre de messages : 341
Age : 27
Date d'inscription : 13/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 21:05

J'suis tout seul comme admin pour l'instant donc j'suis débordé ! >.<
Désolé >.<

_________________
Miyu [pas fini] 081213053800611145
Revenir en haut Aller en bas
https://sereniity.forumactif.com
Miyu Hashino
Juste un tout petit ange ...
Miyu Hashino

Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 17/12/2008

Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] EmptyJeu 18 Déc - 22:46

Mais nan c'est moi^^
J'aurais dû lire toutes les fiches et j'aurais vu xD
(En plus normalement avant de commencer un forum je le fais, mais là j'ai eu la flemme u.u)
Bref, ma fiche est presque finie, il faut juste que je trouve un avatar, et que j'adapte le physique au nouveau vava^^

[edit] : Faiiiiiiiit ! J'ai finiiiiiiiiii =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Miyu [pas fini] Empty
MessageSujet: Re: Miyu [pas fini]   Miyu [pas fini] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Miyu [pas fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serenity :: Hors-Sujet :: Registre. :: Présentations validées-
Sauter vers: